La CMDT-17 est lancée sous le sceau du dynamisme et de la collaboration

Accueil > Actualités > La CMDT-17 est lancée sous le sceau du dynamisme et de la collaboration
Le Ministre pose entre deux personnalités à sa gauche le DG de Smart Africa et le Ministre Malien en charge des Télécommunications.

La cérémonie de lancement de la CMDT-17 s’est déroulée à la date et à l’heure prévues c’est-à-dire le 9 octobre 2017 à 11 heures dans la grande de la conférence de l’hôtel Hilton qui peut contenir plus de 800 invités.

D’entrée de jeu, les orateurs se sont relayé devant le pupitre qui pour souhaiter la bienvenue aux participants et aux chefs de délégation, qui pour parler de l’apport des Tic dans notre monde d’aujourd’hui, et d’autres aussi pour reconnaître que le chemin reste à parcourir quand on est en tête qu’il y a près de 4 milliards de personnes qui jusque là n’ont pas accès aux TIC.

De ces différentes communications, l’on apprendra dans le speech du Directeur, Bureau de développement des télécommunications de l’UIT, Brahima Sanou, que : « le Secteur du développement des télécommunications (UIT-D) de l’UIT fêtera ses 25 ans d’ici le 11 octobre 2017. Ce Secteur a été créé en 1992 par la Conférence de plénipotentiaires additionnelle qui se tenait à Genève. Au cours des 25 dernières années, les télécommunications/TIC contribuent à élargir et à améliorer l’accès aux services publics, aux soins de santé, à l’éducation, aux services agricoles, aux services financiers et bancaires, ainsi qu’à des informations sur les marchés. Elles améliorent la vie des populations et donnent à des millions de personnes dans le monde la possibilité d’accroître leur bien-être sur les plans économique et social. Aujourd’hui, les télécommunications/TIC jouent un rôle crucial dans la promotion du développement durable, en aidant dans une large mesure les pays à réaliser les objectifs de développement durable ».

Il faut souligner en passant qu’une série de table-ronde et un diner gala sont à l’ordre du jour pour marquer d’une pierre blanche l’anniversaire dudit secteur qui a fortement changé la vie au quotidien grâce à l’usage et l’appropriation des TIC.

Quant au Secrétaire Général de l’UIT, Houlin Zhao a reconnu que beaucoup a été fait mais il estime qu’il y a encore beaucoup d’objectifs à atteindre, notamment :

  • Faciliter les nouvelles innovations et technologies de télécommunications / TIC.
  • Amener les avantages du haut débit à plus de quatre milliards de personnes qui sont encore hors ligne;
  • S’assurer que tout le monde, et en particulier les segments les plus vulnérables de la société, y compris nos enfants, peuvent profiter de l’Internet avec confiance;
  • Combler l’écart numérique entre les sexes, en particulier dans les pays en développement, en responsabilisant les femmes par les TIC;
  • Et veiller à ce que le milliard de personnes vivant avec des personnes handicapées partagent également les avantages des TIC.

Il a aussi évoqué le concept des quatre « I » que sont : Infrastructure, Investissement, Innovation et Inclusion. S’il est donné de rentrer dans les détails c’est tout un programme.

Il conclut que les TIC sont omniprésentes et sont fondamentales pour tout développement socioéconomique durable pour nos pays et nous ne pouvons réussir que si nous travaillons ensemble.

La phase dédiée à la cérémonie s’est terminée par la mise en place du bureau de la conférence qui est présidé par Andrés Horacio Ibarra, Ministre de la modernisation de l’Argentine. Aussitôt installé, le président de la conférence a fait adopter les points inscrits à l’ordre du jour et le plan de gestion du temps.

La reprise travaux dans l’après–midi a été consacrée exclusivement aux déclarations politiques des ministres en charge des télécommunications. Le Ministre, Mahamat Allahou Taher faisait partie des cinq premiers ministres à intervenir. Laquelle déclaration, nous allons publier in extenso dans une des pages de notre site.

Dip.

 

Partager sur
Nombre d'abonnés mobile
En savoir plus
Trimestriel
déc.14 : 5251560
mars.15 : 5548729
juin.15 : 5611460
sept.15 : 5401106
déc.15 : 5465797
BULLETIN D'INFORMATION
Veille technologique
Abonnez-vous au bulletin d'informations de l'ARCEP
29.05.2018
Les régulateurs télécoms de l’Afrique centrale ont décidé, lors de la réunion tenue à Yaoundé le 24 mai 2018, de relancer les activités de l’ARTAC. La Guinée équatoriale est retenue pour abriter l’assemblée générale les 06 et 07 août 2018 à Malabo.
24.05.2018
Après avoir suspendu les missions en mars dernier, la Ministre vient d’ordonner les cadres de son département à se rendre du 22 au 26 mai à Yaoundé pour participer à la conférence sous régionale sur l’économie numérique pour l’Afrique centrale.
10.01.2018
Les redevances perçues sur les chiffres d’affaires des opérateurs de la téléphonie mobile sont plafonnés à un taux de 9% et repartis comme suit : Trésor public (4%), l’ARCEP (2,5%), l’ADETIC (1,5%), l’ENASTIC (0,6%) et l’ANSCIE (0,4%).
26.12.2017
M. Mahamat Allahou Taher cède son fauteuil à Mme Madeleine Alingué. Comme nouveauté, le MPNTI est fusionné à celui de la Communication. Mme Madeleine demeure toujours la Porte Parole du Gouvernement.