L’ARCEP lance le 11ème audit de la qualité de service des réseaux mobiles

Accueil > Actualités > L’ARCEP lance le 11ème audit de la qualité de service des réseaux mobiles
Les enquêteurs reçoivent les dernières consignes avant la descente sur le terrain.

L’Autorité de Régulation des Communication Électroniques et des Postes (ARCEP) a lancé ce 12 septembre 2017, le 11ème audit de la qualité de service des réseaux mobiles des opérateurs Airtel, Salam et Tigo.

Le temps de l’audit durera un mois. Il s’étend donc du 12 septembre au 12 octobre 2017 et il couvrira l’ensemble du territoire national.

Au lendemain de la réunion d’entente sur le protocole de mesure qu’avait présidé le Directeur du Contrôle et Inspection, Ali Sidick, l’équipe de l’audit est descendu aussitôt sur terrain pour la collecte des données.

Les résultats issus de cet audit permettront au régulateur de mesurer la qualité des réseaux de chaque opérateur et pourront servir éventuellement de guide aux consommateurs pour opérer un choix du meilleur opérateur pour satisfaire leurs besoins en communication.

L’audit vise entre autres à :

  • Amener les opérateurs à fournir une bonne qualité de service aux usagers ;
  • Obliger les opérateurs à respecter à lettre les obligations contenues dans leurs cahiers des charges.

Beaucoup de courage aux enquêteurs de l’ARCEP et aux responsables de Pragma impliqués dans ce 11ème audit.

Dip.

Partager sur
Nombre d'abonnés mobile
En savoir plus
Trimestriel
déc.14 : 5251560
mars.15 : 5548729
juin.15 : 5611460
sept.15 : 5401106
déc.15 : 5465797
BULLETIN D'INFORMATION
Veille technologique
Abonnez-vous au bulletin d'informations de l'ARCEP
29.05.2018
Les régulateurs télécoms de l’Afrique centrale ont décidé, lors de la réunion tenue à Yaoundé le 24 mai 2018, de relancer les activités de l’ARTAC. La Guinée équatoriale est retenue pour abriter l’assemblée générale les 06 et 07 août 2018 à Malabo.
24.05.2018
Après avoir suspendu les missions en mars dernier, la Ministre vient d’ordonner les cadres de son département à se rendre du 22 au 26 mai à Yaoundé pour participer à la conférence sous régionale sur l’économie numérique pour l’Afrique centrale.
10.01.2018
Les redevances perçues sur les chiffres d’affaires des opérateurs de la téléphonie mobile sont plafonnés à un taux de 9% et repartis comme suit : Trésor public (4%), l’ARCEP (2,5%), l’ADETIC (1,5%), l’ENASTIC (0,6%) et l’ANSCIE (0,4%).
26.12.2017
M. Mahamat Allahou Taher cède son fauteuil à Mme Madeleine Alingué. Comme nouveauté, le MPNTI est fusionné à celui de la Communication. Mme Madeleine demeure toujours la Porte Parole du Gouvernement.