Le PCR, Royoumbaye Nadoumngar a participé au 15ème réunion annuelle de FRATEL

Accueil > Actualités > Le PCR, Royoumbaye Nadoumngar a participé au 15ème réunion annuelle de FRATEL
M. Royoumbaye Nadoumngar (à gauche) avec la délégation centrafricaine.

Dans le cadre du plan d’action 2017 du Réseau francophone de régulation des télécommunications (FRATEL), l’Office fédéral de la communication (OFCOM) de Suisse, président de FRATEL et de l’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) ont organisé du 23 au 24 novembre 2017 à Bruxelles en Belgique la quinzième réunion annuelle sur le thème annuel : « Quels impacts du nouvel écosystème numérique sur le marché des communications électroniques et sur les autres secteurs ? « . 

Plus de 130 participants représentant 25 membres du réseau francophone de la régulation des télécommunications, des institutions internationales (OIF, Commission européenne) et des acteurs du secteur (opérateurs, acteurs du numérique, bailleurs de fond, professeurs, cabinets d’avocat et consultants). Aussi, de nombreux régulateurs de l’Afrique subsaharienne notamment le Niger, les deux Congo, le Cameroun, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Tchad, la RCA, le Burkina Faso, etc. y ont pris part.

Cette thématique a été déclinée en trois tables-rondes en abordant les mesures qui peuvent être prises pour accompagner le développement d’un écosystème numérique accessible et innovant, les relations entre les opérateurs télécoms et les autres acteurs du numérique pour garantir un accès ouvert et neutre à internet et, enfin, les questions concurrentielles que posent les nouveaux acteurs de l’internet.

La réunion a notamment été l’occasion d’analyser les écosystèmes numériques en partageant l’expérience des régulateurs pour accompagner cette transformation profonde de l’économie et de la société et inciter au développement de services innovants dans tous les secteurs d’activité. Les interactions entre couche applicative et couche réseau, d’une part, et la place des nouveaux services et des nouveaux acteurs en ligne dans le développement des différents secteurs de l’économie, d’autre part, ont notamment été au centre des échanges.

Les relations commerciales et industrielles entre les opérateurs de communications électroniques et les nouveaux acteurs du numérique, en particulier les fournisseurs de contenus et d’applications dans le contexte de la numérisation de la société et de la neutralité de l’internet ont ainsi été abordées.

S’agissant des opérateurs, il a été question des évolutions de leurs stratégies notamment au travers de nouveaux modèles de revenus dans ce nouvel écosystème. La nécessité et le type d’intervention pour la régulation des OTT potentiellement substituables aux services de communications électroniques traditionnels ou de l’interconnexion entre fournisseurs de contenus et fournisseurs d’accès à internet ont fait l’objet d’échanges.
La réunion annuelle a enfin été l’occasion de nommer le nouveau comité de coordination, composé pour 2018 de M. Diéméléou BILE, Directeur général de l’ARTCI de Côte d’Ivoire (président), de M. Philipp METZGER, Directeur de l’OFCOM de Suisse et de M. Sébastien SORIANO, Président de l’Arcep-France (vice-présidents). En outre, ont été adoptés le rapport d’activité 2017 et le plan d’action 2018 du réseau.

La tenue du prochain séminaire est prévue au printemps prochain, à Madagascar sur le thème : « Quelles innovations pour quelle connectivité ?  » et l’organisation de la réunion annuelle au second semestre, à Paris sur « Faciliter l’innovation et favoriser l’investissement efficace dans les communications électroniques, quel rôle pour le régulateur ? « .

Durant les deux jours de la rencontre, le Président du Conseil de la Régulation de l’ARCEP/Tchad, M. Royoumbaye Nadoumngar a noué des contacts et a échangé avec les autres responsables de régulation francophone et plus particulièrement ceux de l’Afrique.

Dipombé Payébé

 

Partager sur
Nombre d'abonnés mobile
En savoir plus
Trimestriel
déc.14 : 5251560
mars.15 : 5548729
juin.15 : 5611460
sept.15 : 5401106
déc.15 : 5465797
BULLETIN D'INFORMATION
Veille technologique
Abonnez-vous au bulletin d'informations de l'ARCEP
10.01.2018
Les redevances perçues sur les chiffres d’affaires des opérateurs de la téléphonie mobile sont plafonnés à un taux de 9% et repartis comme suit : Trésor public (4%), l’ARCEP (2,5%), l’ADETIC (1,5%), l’ENASTIC (0,6%) et l’ANSCIE (0,4%).
26.12.2017
M. Mahamat Allahou Taher cède son fauteuil à Mme Madeleine Alingué. Comme nouveauté, le MPNTI est fusionné à celui de la Communication. Mme Madeleine demeure toujours la Porte Parole du Gouvernement.
07.12.2017
Chers collègues, décembre est déjà arrivé, l'année 2017 se termine et il est temps de commencer à planifier la nouvelle année pour pouvoir l'aborder avec beaucoup d'aisance, de conviction et de détermination.
02.10.2017
Le ministre Mahamat Allahou Taher conduira d'ici jeudi une mission composée du staff de son département et les représentants de l'ARCEP et de l'ADETIC à la grande rencontre de la CMDT-17 qui se tiendra du 9 au 20 octobre 2017 en Argentine.