Passation de service : Madeleine Alingué succède à Mahamat Allahou Taher

Accueil > Actualités > Passation de service : Madeleine Alingué succède à Mahamat Allahou Taher
Mme Madeleine Alingué signant le procès-verbal de passation de charges sous la supervision de la Ministre SGG, Mme Asia Mahamat Ahmed Abbo.

Le remaniement du Gouvernement intervenu le 24 décembre 2017 a fait fusionner le ministère des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et celui de la communication, Porte parole du Gouvernement. Le choix a été porté sur Mme Madeleine Alingué pour prendre les rennes de cet important ministère.

La cérémonie de passation de service, entre M. Mahamat Allahou Taher et Mme Madeleine Alingué, s’est déroulée ce mercredi 27 décembre 2017 dans les locaux du Ministère des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information en présence de la Ministre Secrétaire général du Gouvernement et l’ensemble des responsables des deux ministères fusionnés ainsi que des directeurs généraux des entités sous tutelle accompagnés de leurs proches collaborateurs.

Dès l’entame de ses propos, M. Mahamat Allahou Taher a exprimé ses sentiments de gratitude et de remerciement à l’endroit de tous ses collaborateurs qui l’ont accompagné.

Il faut retenir que M. Mahamat Allahou Taher a été nommé à la tête du ministère des Postes, des Nouvelles Technologies de l’Information, le 14 août 2016. Durant les 16 mois au cours desquels, le secteur a connu des réalisations importantes avec des résultats patents. Entre autres les réalisations à mettre à l’actif du ministre sortant, il y a notamment :

– La rentrée académique 2017-2018 à l’ENASTIC ;

– La mise en œuvre du plan quinquennal des TIC (2017-2021);

– L’accélération de réalisation du réseau à fibre optique Tchad-Soudan ;

– L’amorce de la reforme de la Sotel Tchad ;

– Le projet de la création de la Banque postale.

Le ministre Allahou a reconnu que toutes les actions réalisées l’ont été grâce à la franche collaboration des agents compétents dont dispose le ministère.

Prenant la parole à son tour, la ministre entrant, Mme Madeleine Alingué, a salué le travail couronné des résultats satisfaisants de son prédécesseur soutenu par ses anciens collaborateurs.

Face à ce nouveau challenge, la nouvelle ministre a dit en avoir conscience de l’immensité de la tâche. D’ailleurs, en lui confiant ce ministère le Président de la République et Le Premier ministre l’ont chargée d’une lourde mission. Elle a fait observer que les défis à relever dans ce secteur demeurent nombreux. Ainsi, elle a souhaité l’accompagnement et l’engagement de tous pour la réussite de sa mission.

Si l’appel de Mme Madeleine Alingué, à la synergie des actions des uns et des autres, est entendu, d’ici peu, l’on pourra espérer à l’émergence de ce secteur pour de vrai.

Dipombé Payébé

Partager sur
Nombre d'abonnés mobile
En savoir plus
Trimestriel
déc.14 : 5251560
mars.15 : 5548729
juin.15 : 5611460
sept.15 : 5401106
déc.15 : 5465797
BULLETIN D'INFORMATION
Veille technologique
Abonnez-vous au bulletin d'informations de l'ARCEP
29.05.2018
Les régulateurs télécoms de l’Afrique centrale ont décidé, lors de la réunion tenue à Yaoundé le 24 mai 2018, de relancer les activités de l’ARTAC. La Guinée équatoriale est retenue pour abriter l’assemblée générale les 06 et 07 août 2018 à Malabo.
24.05.2018
Après avoir suspendu les missions en mars dernier, la Ministre vient d’ordonner les cadres de son département à se rendre du 22 au 26 mai à Yaoundé pour participer à la conférence sous régionale sur l’économie numérique pour l’Afrique centrale.
10.01.2018
Les redevances perçues sur les chiffres d’affaires des opérateurs de la téléphonie mobile sont plafonnés à un taux de 9% et repartis comme suit : Trésor public (4%), l’ARCEP (2,5%), l’ADETIC (1,5%), l’ENASTIC (0,6%) et l’ANSCIE (0,4%).
26.12.2017
M. Mahamat Allahou Taher cède son fauteuil à Mme Madeleine Alingué. Comme nouveauté, le MPNTI est fusionné à celui de la Communication. Mme Madeleine demeure toujours la Porte Parole du Gouvernement.