Réduction de la durée de licence des opérateurs de téléphonie mobile au Tchad

Accueil > Actualités > Réduction de la durée de licence des opérateurs de téléphonie mobile au Tchad

Par des arrêtés signés le 21 décembre 2016, le Ministre des Postes et des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication a confirmé la Décision du Conseil de Régulation de réduire d’un an la durée de validité des licences d’exploitation concédées aux trois opérateurs de téléphonie mobile (Airtel, Tigo et Salam).

Il faut rappeler que ces opérateurs de téléphonie mobile ne respectent pas les engagements contenus dans leur cahier de charges, notamment en ce qui concerne la qualité de service. Plusieurs rapports d’audit sur la qualité de service ont permis de constater que les mêmes problèmes de réseau persistent depuis plusieurs années au Tchad.

Les différents arrêtés sont téléchargeables ci-dessous:

Arrêté portant réduction de la durée de licence de Airtel
Arrêté portant réduction de la durée de licence de Tigo
Arrêté portant réduction de la durée de licence de Salam

act-20

Partager sur
Nombre d'abonnés mobile
En savoir plus
Trimestriel
déc.14 : 5251560
mars.15 : 5548729
juin.15 : 5611460
sept.15 : 5401106
déc.15 : 5465797
BULLETIN D'INFORMATION
Veille technologique
Abonnez-vous au bulletin d'informations de l'ARCEP
12.04.2018
La 8ème édition de la journée de l’Agent de l’ARCEP aura lieu le samedi 21 avril 2018 à l’hôtel Vitella, situé au quartier Atrone, à 200m après l’édifice Foulah en allant vers le Ranch sur l’Avenue de Pascal Yoadoumadji.
13.03.2018
L’Assemblée des Régulateurs des Télécommunications de l’Afrique Centrale (ARTAC) prévue pour les 15 et 16 mars 2018 à Yaoundé est reportée à une date ultérieure.
01.03.2018
L’Assemblée des Régulateurs des Télécommunications de l’Afrique Centrale (ARTAC) sort de son profond sommeil. Elle compte organiser son assemblée générale du 15 au 16 mars 2018 à Yaoundé en vue d’élire un nouveau Secrétaire permanent.
15.02.2018
L'ARCEP Gabon en accord avec le Directeur Exécutif de Smartafrica ont le regret de vous informer que suite à un cas de force majeure, le Conseil Africain des Régulateurs initialement prévu les 15 et 16 février 2018 est reporté à une date ultérieure.